Autopsie du Silence (éditions Thot 2010) 15 €

Autobiographie de 1967 à 2002

 

Autopsie du silence est un témoignage peu banal d’une tranche de vie à travers les silences et les non-dits, l’abandon et la solitude, l’alcool et la drogue, les peurs et les coïncidences, la recherche d’idéaux et la quête de reconnaissance.Parcours chaotique à travers abandons et non-dit, alcool et drogue.Histoire peu banale et happy end sur un ton spontané et authentique, sincère et drôle, parfois naïve et pleine d'espoir, sans mentionner aucun nom, ni prénom, où chacun peu retrouver une partie d'elle-même...

 

J’ai 35 ans et je me souviens.
Mon père a quitté la maison lorsque j’avais huit ans sans donner signe de vie. Ma mère était aimante et étouffante. À l’âge de dix-sept ans, elle me présenta un ancien copain à elle, qui se révéla être mon véritable père... Peu après nos retrouvailles nos liens se dissipèrent de nouveau, je sombrai dans l’alcool et la drogue. Cette partie de ma vie fut une succession d’événements à la fois marquants et formateurs : ma rencontre avec la femme que j’épouserai, le rejet des "adultes" bien pensants, la naissance de mes enfants, l’alcool toujours, un déménagement, un nouveau départ, la recherche de mon vrai père pour me réconcilier avec lui, la révélation de son homosexualité et de sa séropositivité, la rencontre avec ma grandmère paternelle qui décèdera trois semaines plus tard, comme si elle m'avait attendu...

Recommandez cette page sur :